Image d'un jour / Picture for a day


GIBERGUES

« Nous, la galerie »

Huile sur toile – 2014 – 130 x 97 cm

Signature en bas à droite – Titre, date, technique et dimensions au dos

Provenance : atelier de l'artiste

Oil on canvas – 2014 – 130 x 97 cm

Signed lower right – Title, date, painting technique and size on the reverse

Origin : artist's studio


Le mot du marchand :

Si le travail de Gibergues est très influencé par le cinéma, si ses personnages doivent beaucoup à Frederico Fellini et aux créatures démesurées qui incarnent les fantasmes du réalisateur, il n’en demeure pas moins que l’artiste, au moyen de cette filmographie, porte essentiellement son regard sur ses contemporains. Or quoi de plus contemporain que lui-même ou ses proches, même si ses derniers ne le sont que par médias interposés ? Dans ses portraits et autoportraits Goberges pose le problème de la représentativité. Faut-il respecter la réalité photographique ou bien la transgresser pour tenter d’atteindre une épaisseur psychologique, une personnalité ? Délibérément il choisit de forcer le trait et souligne certains défauts ou disgrâces sachant que de ces derniers surgissent l’empathie ou le rejet.

Le commanditaire de « Nous la galerie » pense que passé l’âge de 40 ans un visage révèle la vraie nature de son propriétaire. Tenter de la maquiller n’abuse plus que celui qui use de l’artifice. Il a donc saisi l’occasion avec Gibergues d’avoir une perception de son image par un tiers. Il n’a pas été déçu ! Mais heureusement, comme pour la plupart des tableaux dits « difficiles », le sujet disparaît au profit de la peinture.

 

Word of the merchant :

If Gibergues' work is very influenced by the movies, if his characters owe a lot to Frederico Fellini and to the disproportionate creatures who embody the director's fantasies, the fact remains that the artist, through this filmography, essentialy takes a look at his contemporaries. But what is more contempary than oneself or one's relatives, even if these lasts are that way only through medias ? In his portraits and self-portraits Goberges poses the problem of representativeness. Should one respect the photographic reality or transgress it to try to reach a psychological depth, a personality? Deliberately he chooses to overdo the line and emphasize some defects or disgracious shapes knowing that from these emerge empathy or rejection.

The sponsor of "Nous la galerie" thinks that past the age of 40 a face reveals the true nature of its owner. Attempting to disguise it only deceives the one who uses the artifice. With Gibergues this sponsor seized the opportunity  to have a perception of his own image given by a third party. He was not disappointed ! But fortunately, and as for most of paintings so-called "difficult", with time the subject disappears in favor of painting.




 Autres portraits et autoportraits par Gibergues :


« Nous, la galerie » vu par Yves et Gé :



 

Image d'un jour / Picture for a day

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.


 

  GALERIE ANNA-TSCHOPP

  197, rue Paradis

  13006 Marseille

  +33 (0)7 60 69 19 55

  atschopp197@gmail.com

 

 

  Heures d'ouverture

  Jeudi, Vendredi, Samedi

  de 11h00 à 19h00

  Tous les jours sur rendez-vous

  Opening hours

  Thusday, Friday, Saturday

  from 11:00 to 19:00

  Every day by appointment