Garik Karapetyan

 

« 99G301Z8R »



Garik Karapetyan

« 99G301Z8R »

Acrylique sur carton – 2015 – 60 x 80 cm

Signature et date en bas à droite – Signature, date et titre au dos

Provenance : atelier de l'artiste

Acrylic on cardboard – 2015 – 60 x 80 cm

Signed and dated lower right – Signature, date and title on the reverse

Origin : artist's studio



Le mot du marchand :

Garik Karapetyan est arménien. Il est né à Davtashen, petit village proche de Erevan en 1973, a suivi les cours de dessin de l’école de Talin, et vit aujourd’hui à Erevan dont il est diplômé de l’école d’Etat des Beaux Arts. Quoique l’Arménie soit aujourd’hui un Etat indépendant, cette indépendance ne date que de l’effondrement de l’ex-URSS. L’influence soviétique y est donc encore extrêmement importante, ne serait-ce que par l’esprit et les références qui ont servi à former les élites. Quoi de plus évident alors que d’envisager le travail de cet artiste dans la perspective de la peinture moderne russe. Celle des Kandinsky, des Malevitch et autres « Suprematistes » ou « Constructivistes ». Surtout si, comme l’historienne d’art Sona Harutyunyan, on considère que « L’histoire de l’art s’inscrit dans un mouvement et une réappropriation incessante des traditions culturelles ». Des artistes qui posèrent comme principe fondateur : la suprématie du sentiment pur trouvant un équivalent dans la forme pure, dégagée de toute signification symbolique ou rationnelle. Formes pures, couleurs pures, « dématérialisation complète » qui devait conduire à « la mort de la peinture ». Que cet objectif final ait été atteint ou non n’est pas une question pertinente ici. Ce qui apparaît plus important est que le jusqu’au-boutisme de la démarche ait façonné tout un pan de la peinture abstraite, pan auquel se rattache aujourd’hui Garik Karapetyan. La peinture de ce dernier a en effet pour but de traduire au plus près un sentiment, une émotion, une spiritualité. Elle s’affranchit de toute forme identifiable, simple ou complexe, si ce n’est celle du châssis qui supporte la toile. Elle constitue une fenêtre ouverte non plus sur le monde mais sur un univers mental.

Word of the merchant :

Garik Karapetyan is Armenian. He was born in 1973 in Davtashen, small village close to Erevan, followed Talin School drawing classes, and nowadays lives in Erevan. There he graduated from the State School of Fine Arts. Although today Armenia is an independent State, this independence only dates back to the collapse of the former USSR. Therefore the Soviet influence is still extremely important there, at least in the spirit and the references in which the elites were educated. Thus what would be more obvious than looking at this artist’s work through the perspective of Russian modern painting? That of Kandinsky, Malevitch and other "Suprematists" or "Constructivists". Especially if, like the art historian Sona Harutyunyan, we consider that « History of art evolves within a movement and a constant inspiration from the cultural traditions ». Artists who put as a founding principle: The supremacy of the pure feeling reflecting in the pure shape, deprived of any symbolic or rational meaning. Pure shapes, pure colours, " complete dematerialisation " which was supposed to lead to « the death of painting ». Whether this final goal was reached or not is not a relevant question here. What seems more important is that the extremism of the approach shaped a whole part of the abstract art, a part to which Garik Karapetyan is related today. Indeed his painting aims at translating as closely as possible a feeling, an emotion, a spirituality. It is free from any recognizable shape, simple or complex, apart from the shape of the frame that holds the canvas. It represents a window opened not anymore on the world but on the mental universe.


 OEuvres de la même série :



 

Intérêt d'achat / Purchase interest

Cette oeuvre est à vendre pour : 800 €

This artwork is for sale for : 800 €

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

 

  GALERIE ANNA-TSCHOPP

  197, rue Paradis

  13006 Marseille

  +33 (0)7 60 69 19 55

  atschopp197@gmail.com

 

 

  Heures d'ouverture

  Jeudi, Vendredi, Samedi

  de 11h00 à 19h00

  Tous les jours sur rendez-vous

  Opening hours

  Thusday, Friday, Saturday

  from 11:00 to 19:00

  Every day by appointment