Alain Danghin

 

« Grandes baigneuses »

Alain Danghin

« Grandes baigneuses »

Huile sur toile – 2014 – 238 x 208 cm

Signature et date au dos

Provenance : atelier de l'artiste

Oil on canvas – 2014 – 238 x 208 cm

Signature and date on the reverse

Origin : artist's studio


Informations connexes :

Autres vues :


Le mot du marchand :

Originaire du nord, il est né en 1958 au Quesnoy (59), il se tourne professionnellement vers la musique. Clarinettiste de haut niveau, il est depuis plus de trente ans soliste de l’orchestre symphonique de Cannes et professeur aux conservatoires de Cannes et de Grasse. Parallèlement à cette activité musicale il conduit depuis toujours, mais cette fois en autodidacte, une carrière de peintre et de dessinateur. Tout d’abord réservé à un auditoire limité ce « violon d’Ingres » s’avérera de plus en plus prenant au point de l’amener à se confronter aux réactions d’un vrai public et donc d’exposer. Après quelques essais réussis à Cannes et à Berlin il envisage d’abandonner la profession musicale pour se consacrer à la seule production picturale ; ce qu’il réalise en 2018. Sur le plan du style sa peinture peut être qualifiée d’organique pour les formes et d’onirique dans sa construction, avec pour sujets récurrents des tauromachies, des scènes de plages ou de piscine, lesquels ne sont le plus souvent que des prétextes pour disserter / disséquer (sur) le corps humain et ses propriétés plastiques. La spatialité y est très particulière et les éléments constitutifs du propos sont démembrés, éclatés, disséminés, souvent désorientés. Tout s’y produit comme dans une sorte de construction musicale où chaque partie de l’image joue sa propre partition de couleurs et de formes mais toujours dans le cadre de l’harmonie de l’ensemble.

Word of the merchant :

Native from the north of France, he was born in 1958 at Le Quesnoy (59), he turned professionally to music. A high-level clarinetist, he has been a soloist with the Cannes Symphony Orchestra for over thirty years and a professor at the Cannes and Grasse conservatories. Parallel to this musical activity, he has always led, but this time as an autodidact, a career as a painter and draftsman. First reserved for a limited audience this "violon d'Ingres" will prove more and more absorbing till the point of getting him to confront himself to the reactions of a real public and therefore to make exhibitions. After a few successful essays in Cannes and Berlin he plans to abandon the musical profession in the aim to dédicate himself to the sole pictorial production what he achieves in 2018. In terms of style his painting can be described as organic for the forms and oneiric in its construction, with bullfights, scenes of beaches or swimming pool, which are most often only pretexts to dissert / dissect (on) the human body and its plastic properties. Spatiality is very particular in his artworks and the constituent elements of the subject are dismembered, blast, scattered, often disoriented. Everything happens there as in a kind of musical construction where each part of the image plays its own partition of colors and shapes but always in the frame of the whole's harmony.


 OEuvres de la même série :



 

Intérêt d'achat / Purchase interest

Cette oeuvre est à vendre pour : prix sur demande

This artwork is for sale for : price on request

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

 

  GALERIE ANNA-TSCHOPP

  197, rue Paradis

  13006 Marseille

  +33 (0)7 60 69 19 55

  atschopp197@gmail.com

 

 

  Heures d'ouverture

  Jeudi, Vendredi, Samedi

  de 11h00 à 19h00

  Tous les jours sur rendez-vous

  Opening hours

  Thusday, Friday, Saturday

  from 11:00 to 19:00

  Every day by appointment