Jean Papazian dit "PAPAZ"

 

« Pietà »




Papaz

« Pietà »

Huile sur toile – 1976 – 116 x 73 cm

Signature et date en haut à droite

Provenance : collection privée

Oil on canvas – 1976 – 116 x 73 cm

Signed and dated top right

Origin : private collection


Informations connexes :

Autres vues  :



Le mot du marchand

à propos de l'artuste : Jean Papazian dit « Papaz » est un peintre français d’origine arménienne dont le travail des années 50 et 60 du siècle dernier s’inscrit en plein, par la thématique et la facture, dans ce que les historiens nomment « La jeune peinture de l’Ecole de Paris ». Ses contemporains les plus approchants de notre point de vue sont Jansem, dont il était l’ami, et Raymond Guerrier.

à propos de la série : Dans les années 70 du siècle dernier l’émergence de formes revendicatrices violentes pour la reconnaissance du génocide arménien par l’Etat Turc réveille la conscience politique d’une communauté jusqu’alors silencieuse et plus préoccupée par son intégration que par la reconnaissance d’un préjudice historique. Enfant de rescapés du génocide Papaz participe au mouvement, de manière beaucoup plus authentique et bien avant de nombreux artistes de la communauté qui n’y verront qu’un filon à exploiter, en entreprenant une série de toiles ayant pour sujet les massacres de 1915/1916. Au travers de scènes d’exactions et d’horreurs il y exprime une blessure mémorielle toujours non cicatrisée. Mais le sujet est trop proche de lui pour qu’il veuille céder ces toiles, d’autant plus que leur crudité et leur violence les rend peu commercialisables. Il ne les exposera jamais.

à propos de l'oeuvre : « Pietà » est une exception qui n’en est pas tout à fait une puisque c’est à sa sœur, donc quelqu’un de son premier cercle, que Papaz a cédé le tableau. Mais après que son fils, personnalité politique reconnue dans la diaspora, a réchappé à deux attentats cette dernière l’a remisé ; un enfant mort dans les bras de sa mère n’étant pas une image qu’elle souhaitait avoir en permanence devant ses yeux. Il est resté ainsi oublié plusieurs années avant que nous ne le récupérions et le fassions restaurer.

Word from the merchant

related to the artist : Jean Papazian known as "Papaz" is a French painter of Armenian origin whose work of the 50s and 60s of the last century is fully inscribed, by the thematic and the workmanship, in what historians call "La jeune peinture de l’Ecole de Paris”. His most similar contemporaries from our point of view are Jansem, of whom he was a friend, and Raymond Guerrier.

related to the series : In the 70s of the last century, the emergence of forms of violent demands for the recognition of the Armenian genocide by the Turkish State awakened the political conscience of a community hitherto silent and more concerned with its integration than with the recognition of historical damage. Child of genocide survivors Papaz participates in the movement, in a much more authentic way and much before many artists in the community who will only see in it a vein to exploit, by undertaking a series of paintings on the subject of the massacres of 1915 /1916. Through scenes of atrocities and horrors, he expresses a still unhealed memory wound. But the subject is too close to him for him to want to separate from these paintings, especially since their rawness and violence make them difficult to market. He will never expose them. 

related to the work : “Pietà” is an exception that is not quite one since it was to his sister, therefore someone from his inner circle, that Papaz sold the painting. But after her son, a recognized political figure in the diaspora, escaped two attacks, the latter put him away; a dead child in his mother's arms was not an image she wanted to have permanently before her eyes. It remained thus forgotten for several years before we recovered it and had it restored.


Référencement de l'oeuvre en rubriques :

Artistes marseillais

 

Gamme de prix


Sculptures

Sculptures acier

Sculptures bronze

Sculptures matériaux divers

Sculptures pierre

 

Dessins

Peintures

OEuvres sur papier

OEuvres sur toile

OEuvres sur supports variés

 

OEuvres de premier rang

Extrêmement rares

Ensembles complets

 

Art abstrait

Art singulier

Chemins de traverses

Critique politique et sociale

Expressionnisme

Portraits et autoportraits

Très grands formats