Yacine Hachani - Biographie / Biography



Yacine Hachani est né à Alger en 1960. Après des études aux Beaux-Arts de sa ville natale, il s’installe pour quelques années à Paris avant d’opter pour New York en 1992. Là bas le succès est immédiat mais tout s’interrompt avec le 11 septembre 2001. Il présente en effet deux tares irrémédiables. Il est Arabe d’un côté et Français de l’autre. Etre apparenté, même de loin, à Oussama Ben Laden ou Jacques Chirac est rédhibitoire pour un Américain de cette époque. En 2003 il revient donc s’installer en France, à Aix-en-Provence plus exactement. Cette rupture géographique sera accompagnée d’une autre, stylistique cette fois. Il abandonne progressivement une peinture presque abstraite au profit d’une figuration de plus en plus affirmée, laquelle se nourrit d’œuvres emblématiques de Maîtres anciens et modernes parmi lesquels sont particulièrement présents Leonardo Da Vinci, Claude Monet, Paul Cézanne et Pablo Picasso. Pour coupure qu’il y ait entre travail « américain » et travail « aixois » il n’en existe pas moins un lien qui apparait en filigrane dans les œuvres anciennes et qui s’affirmera au cours du temps jusqu’à être prépondérant aujourd’hui. C’est ce que l’artiste appelle le « Drawing painting ». Il s’agit d’une technique qui mêle peinture et dessin et exploite une gamme de couleurs limitée dont les différents tons sont obtenus d’une part par la présence plus ou moins dense de fusain, et, d’autre part, par la dilution plus ou moins importante des pigments dans l’essence de térébenthine.

Yacine Hachani was born in Algiers in 1960. After studying at the Beaux-Arts in his hometown, he settled for a few years in Paris then in New York starting from 1992. There, the success is immediate but everything stops with September 11, 2001. He presents indeed two irremediable defects. He is Arab on one side and French on the other. Being related, even from a distance, to Osama bin Laden or Jacques Chirac is lethal for an American of that time. In 2003 he comes back and settle again in France, in Aix-en-Provence more exactly. This geographical break will be accompanied by another, stylistic this time. He gradually abandons an almost abstract painting in favor of a more and more assertive figuration, which feeds on emblematic artworks from old and modern Masters among whom Leonardo da Vinci, Claude Monet, Paul Cézane and Pablo Picasso are particularly present. As evident as is the break between «American» and «Aix» works, there is nevertheless a link that appears in watermark in the old works and which will assert itself over time until it is preponderant today. This is what the artist calls «Drawing Painting». It is a technique that mixes painting and drawing and exploits a limited range of colors whose different shades are obtained on one hand by the presence more or less dense of charcoal, and, on the other hand, by the more or less significant dilution of pigments in the turpentine spirit.