Bernard Morteyrol

 

« 7.27 S – 112.43 E »




Bernard Morteyrol

« 7.27 S – 112.43 E »

Série : « Splash »

Acrylique sur toile et tôles d'acier découpées et peintes – 2007 – 130 x 162 cm

Signature et date dans un cartouche en bas à droite – Titre au dos sur le chassis.

Provenance : atelier de l'artiste

Series : « Splash »

Acrylic on canvas and cut and painted steel sheets -2007 – 130 x 162 cm

Signature and date in a scroll lower right – Title behind on the frame

Origin : artist's studio

Rubriques associées :




Informations connexes :

Autres vues  :


Le mot du marchand

à propos de la série : la série « splash » se caractérise par des « éclaboussures » en métal ou bien dessinées. Les coordonnées géographiques du lieu où se décrit l'action sont aussi souvent indiquées sur la toile.

à propos de l'oeuvre : Les coordonnées géographiques du titre sont celles du volcan de boue "Sidoarjo" né en 2006 en Indonésie. Cette éruption qui continue encore aujourd'hui s'est révélé être une catastrophe écologique par les volumes de boue chargée de métaux lourds rejetés journellement. Les causes du déclenchement volcanique furent attribuées à des forages pétroliers réalisés à l'époque à proximité mais ces thèses sont aujourd'hui remises en question par certains scientifiques qui estiment que ces causes ne sont pas en rapport de l'importance du phénomène. Cependant au moment où le tableau a été peint ces doutes sur l'origine du sinistre n'avaient pas encore été émis et l'artiste y exprimait sans tergiversations sa condamnation du monde industriel.

Sur un plan plastique l'œuvre  s'inscrit pleinement dans le « pop art » et emprunte sans ambigüité à deux de ses papes : Andy Warhol et David Hockney..

Word from the merchant

related to the series : the "splash" series is characterized by metal cut "splashes" or drawn ones. The geographical coordinates of the place where the action is described are also often indicated on the canvas.

related to the work : The geographical coordinates of the title are those of the mud volcano "Sidoarjo" born in 2006 in Indonesia. This eruption which still continues today turned out to be an ecological disaster by the volumes of heavy metal loaded mud released daily. The causes of the volcanic outbreak were attributed to oil drilling carried out at the time nearby but these theses are today questioned by some scientists who believe that these causes are not in accordance with the importance of the phenomenon. However, when the painting was painted, these doubts about the origin of the disaster had not yet been expressed and the artist expressed without hesitation his condemnation of the industrial world.

On a plastic level, the work is fully in line with “pop art” and borrows unambiguously from two of its popes: Andy Warhol and David Hockney.

  OEuvres de la même série :